Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 08:02

 

La mauvaise foi ou plutôt les discours irrationnels l'emportent sur tous sujets y compris chez des chercheurs. Exemple Emmanuel Todd, censé avoir pour lui la logique de la recherche en démographie, n'en démord pas. L'euro ça ne marche pas, dit-il, ça ne peut pas marcher car l'Allemagne n'est pas la France, la France n'est pas la Grèce etc.

A quoi on pourrait objecter que la Californie n'est pas le Nevada ou le Kentucky et que, presque en faillite ces dernières années, la Californie essaie de remettre ses comptes en ordre.

En réalité cet homme comme d'autres souverainistes n'aime pas l'euro. Qui aime l'euro, et l'Europe d'ailleurs (celle d’aujourd’hui pas celle de nos ancêtres guerriers), défendra cette monnaie fièrement comme il s'en sert tout aussi fièrement partout en Europe et au-delà.

On donne en exemple la Suède qui se porterait bien car elle est hors euro, mais il y a dix ans elle était au bord du gouffre et a dû depuis adopter une politique de réduction de ses dépenses.

L'euro ne chutera pas. Parce qu'une majorité d'européens ne le veulent pas. Parce que, même si le monde anglo-saxon se réjouirait de sa chute, une majorité d'acteurs mondiaux, la Chine par exemple, n'accepteraient pas sa chute.

Et puis l'euro ne chutera pas, parce que l'Euro c'est bien ! Tant pis si c'est irrationnel.

.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean pierre ceton
  • : un écrivain parle en toute liberté de l'actualité, sans censure ni trompette!
  • Contact

Recherche

Liens