Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 15:16

 

Toute la journée d'hier, on se serait cru en veille d'élection présidentielle, la candidate du Front national dévoilait son programme d'un ton martial, en usant du « je », comme si elle allait être élue dimanche prochain. Et ce, en direct sur les télés d'information permanente qui répétaient en boucle qu'elle avait le vent en poupe, que les sondages lui étaient favorables etc.

S'il y a un déplacement de quelques points en sa faveur, piqués d’ailleurs au parti de droite, il est pourtant relativement faible et incertain.

De plus il s'expliquerait facilement par une moindre radicalité du mouvement sous sa direction, illustrée par la déclaration de son père ex-chef du front national, affirmant qu'il aurait fait comme le bijoutier (du fait divers en cours), à savoir tirer sur le braqueur en fuite. Tandis qu'elle, sa fille, a dit qu'elle ne l’aurait pas fait pour ne pas se retrouver en cour d’assises.

Le président (débonnaire) de la république n’est surement pas intervenu par hasard à 20h sur la télé majoritaire, refermant ainsi d'un voile médiatique, qualifié de pédagogique, le pseudo évènement marino-lepeniste d'un dimanche ordinaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jean pierre ceton
  • : un écrivain parle en toute liberté de l'actualité, sans censure ni trompette!
  • Contact

Recherche

Liens