Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 12:08

Je ne sais pas si on a échappé au pire en Angleterre, mais un gouvernement homogène conservateur, ç'aurait été pire que ce gouvernement hétérogène constitué avec les libéraux démocrates, en tout cas d'un point de vue européen. Car avec un vice-premier ministre de ce parti très europhile, les décisions les plus anti-européennes qu'avait programmé le parti conservateur, ne pourront pas être prises.
Et il faut s'en réjouir en cette période où de fortes tendances pousseraient à déstabiliser l'Europe, celle de l'Euro et aussi celle des 27 et bien sûr celle à venir de tout le continent jusqu'à la Russie, avec ou sans la Turquie.
Les peuples même semblent vouloir se détacher de cette Union européenne, tandis que certaines minorités reprendraient carrément les chemins effrayants d'avant la dernière guerre, par exemple en Hongrie.
On peut toujours moquer l'Europe de son style et de sa difficulté à prendre des décisions nécessitant des réunions à n'en plus finir, elle s'est cependant beaucoup transformée, et s'est dotée de toute une gamme de principes politiques qui fait que malgré tout elle est au regard des individus un des territoires les plus civilisés de la planète.

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 07:13

Franchement je ne suis pas un fan des défilés militaires mais pour une fois je me réjouis de celui d'hier à Moscou, pour le 60ème anniversaire de la victoire sur l'allemagne nazie, parce que pour la première fois y ont participé des soldats américains, anglais et français.

Se réjouir de tout ce qui va vers la paix et vers l'union mondiale...

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 06:09

Le déchainement médiatique sur les problèmes financiers de la Grèce et ses conséquences sur l'euro sont vraiment du délire. Un délire évidemment entretenu par les sceptiques de toujours et par le monde anglo-saxon qui n'a jamais vraiment accepté la monnaie européenne.

D'abord dans la répétition. A chaque bout de phrases il est redit que la crise pourrait atteindre les autres pays du sud et pourquoi pas toute la zone euro, et l'on parle d'une possible sortie des allemands de l'euro, ou encore d'une possible disparition de l'euro.

Ensuite dans l'exagération proche du mensonge. L'euro est au plus bas depuis un an, dit-on. Pourtant il y a un an, à 1,30 et plus, tout le monde trouvait qu'il était surévalué et que cela pénalisait l'économie européenne.

Il y a quelques années beaucoup réclamaient une parité à un euro pour un dollar. Et puis personne ne semble se souvenir que l'euro est descendu à moins de 0,90. Ce qui pourrait arriver à nouveau, car le principe du système spéculatif semble être de développer des mouvements sinusoïdaux.

 

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 08:38

Les volcans ont toujours erupté, apparemment quand ils le voulaient et autant de temps qu'ils le voulaient. Il n'y a pas plus pas moins d'éruptions maintenant qu'hier et avant-hier. Même s'il y a des variations saisonnières et des cycles divers. Tout comme pour les tremblements de terre et autres tsunamis qu'on appelait avant raz-de-marée, sauf qu'on en entend parler tout le temps.

Il y a deux ou trois siècles encore, la population mondiale n'aurait pas su qu'il y avait un volcan en éruption, à part les voisins de l'affaire et la petite élite voyageuse, toute petite.

Les proches habitants y voyaient un signe des dieux et, s'ils avaient réussi à s'en protéger, considéraient le monstre avec beaucoup de respect ou plutôt de pieuseté. Les quelques observateurs du ciel repérant le nuage de poussières se perdaient généralement en conjectures.

Aujourd'hui, on entend 1050 fois par jour qu'un volcan en Islande fait des siennes, on s'inquiète pour la santé des petits et des vieux, on se demande surtout quand on pourra reprendre l'avion.

Voilà donc des humains qui se débrouillent pas si mal, ils appliquent le principe de précaution à la lettre, le ciel est calme sur l'Europe, les riverains des aéroports sont contents, que les volcans volcanent!.

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 09:15

Sarkozy a été sanctionné aux dernières élections sur sa politique, sur son personnage et sur ses réformes mal abouties et détestées aussi bien à droite qu'à gauche. On peut dire aussi qu'il a été sanctionné sur le fait même des réformes, sur sa manie a vouloir tout réformer et tout en même temps. Les gens n'aiment pas ça. Penser à combien d'ennemis il s'est fait avec les réformes de la justice, de l'armée, et même la constitution du pôle emploi ou le rapprochement des services de l'impôt, combien d'ennemis ça lui a fait, et même parmi eux les propriétaires qui louent parce qu'il a réduit le dépôt de garantie à un mois.

Moi je lui conseille, non pas de faire une pause dans les réformes mais au contraire d'en faire le maximum d'ici à 2012, il n'a plus rien à perdre. Il n'a qu'a décider de ne pas se représenter comme lui conseille sa petite femme, il en serait beaucoup plus libre. Qu'il revienne sur le bouclier fiscal si impopulaire, supprime l'isf qui touche les petites classe moyennes et lance un reforme fiscale de grande ampleur mais juste. Et qu'il réforme l'Education nationale et tout ce qui a besoin de l'être. Même le code la route et toute la signalétique sur la France entière etc.

Et puis si l'envie l'en reprenait, il pourrait toujours se représenter en 2017!

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 08:14

Tout ce barouf que fait la presse sur le taux d'abstention, c'est un droit le vote, mais ce droit va jusqu'à s'abstenir. Surtout qu'Il y a à peine trois ans le taux de participation à la présidentielle était très important. Ces élections régionales qui passionnent guère, devraient être couplées avec d'autres, législatives ou cantonales au moins, ce qui devrait se faire si la réforme des collectivités territoriales est votée.

De toute façon le taux d'abstention intervient peu sur les résultats. Par exemple, le résultat en Ile de France était donné par les sondages depuis près de deux semaines voire plus. Or l'abstention a diminué de 4% au 2ème tour. A cet égard, on pourrait développer l'idée qu'il suffirait d'une minorité de votants pour valider les sondages!

Certes l'abstention est particulièrement forte dans les banlieues dont beaucoup d'habitants se trouvent en dehors du système. Comme d'ailleurs une partie des jeunes gens d'aujourdhui qui refusent le système, comme l'étaient les jeunes gens d'après 68, qui rejetaient le système, dont j'étais, nourri de la conviction que le système était mauvais et corrompu. Pas mal du personnel politique devraient s'en préoccuper au lieu de se battre comme des chiots les soirs d'élections à la TV, en jouant un bien mauvais pingpong...



Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 08:24

L'euro attaqué, ils peuvent toujours les spéculateurs, l'euro est une eurozone, donc l'euro pourrait tomber à 1 dollar ou moins, il l'a déjà fait, cela ne changerait presque rien. Sauf à redonner une certaine croissance à l'Europe du type de celle de la Chine et des USA qui ont une monnaie sous-évaluée.

Bien sûr les opposants de toujours à l'euro (extrême gauche + extrême droite) en profitent pour relancer leur propagande. Et en effet, huit ans après sa mise en place, 69% des Français disent regretter le franc, ce qui entre nous relève de la bêtise des peuples.

Cependant la position récalcitrante des opinions publiques, en particulier allemande, à aider la Grèce en lui avancant de l'argent est encore plus pénible. Surtout si l'on pense à tous ces touristes allemands, français et autres qui sont allés depuis des décades se prélasser dans les iles grecques, usant des routes, aéroports et autres infrastructures, tout en payant presque rien par rapport à chez eux!

Une gouvernance économique européenne devient urgente, car il faut accroitre la péréquation entre régions riches et pauvres de l'Europe, comme si c'était un même et seul pays. D'ailleurs, c'est ce qu'il faudrait faire pour la Terre entière.

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 14:26

Réduire les déficits en Grèce ne devrait pas être si difficile si l'on sait que ce pays a le budget militaire proportionnellement le plus important d'Europe. Et cela pour faire face à l'ennemi historique qu'est la Turquie, autrement dit quand ce dernier pays achète un avion ou des missiles, la Grèce -hop, s'équipe de même...

Que l'Europe accorde sa protection militaire à la Grèce contre toute agression et voilà il est possible de diviser par deux ou trois le budget militaire, ce qui pénaliserait les marchands d'armes y compris français, mais réduirait rapidement la dette et les déficits de la Grèce!

Oui, même si je sais bien que les choses ne se passent pas comme ça, qu'il y a par exemple des milliers d'emplois en jeu etc.

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 07:50

Pas ou plus d'idéologie! Vous ne voulez pas être sur Facebook ou vous voulez y être, vous préférez porter une épée (les académiciens le font bien) plutôt qu'un téléphone mobile, comme vous voudrez. Vous préférez regarder You Tube ou Daily Motion plutôt qu'être raccordé à 200 chaines de TV, comme vous voudrez. Vous réclamez le droit d'éteindre votre mobile le weekend, comme il vous plaira, vous souhaitez éplucher vos légumes à la main plutôt que d'utiliser un robot qui fait aussi bien l'aspirateur que la soupe au poireaux, tant mieux. Vous ne supportez plus les e-mails, reste écrire une lettre à la main et la poster ou même envoyer votre voisin à cheval pour jouer les messagers... Et de grâce si vous préférez visiter ce voisin que vous n'avez pas envoyé porter un message à l'autre bout du globe, le visiter plutôt que d'aller sur Twitter, dites-vous que vous pouvez faire les deux... Plus d'idéologie. Reste à se méfier de toutes traces d'idéologie service militaire ou fasciste qui nous habitent ou trainent tout autour de nous.

Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 08:51

Un ex-premier ministre est chargé par le président de jouer les ambassadeurs de la langue française pour s'assurer que dans les organisations internationales on utilise le français conformément à leur charte respective. S'assurer, c'est vite fait, on sait que non et de moins en moins. Bon l'ex-premier peut toujours faire ça, mais pourquoi ne pas considérer l'une des raisons de cet effacement du français. Par exemple des règles d'orthographe souvent imbéciles, en tout cas plus du tout d'actualité. D'ailleurs ce ne serait pas un drame d'agir, plusieurs langues européennes ont bougé comme le portugais, en fait sous la pression de nations non européennes. Pour le dire tout net, il faudrait autoriser: vous faisez, en place de vous faites, écrire vieu et temp et corp au singulier, harmoniser toutes les conjugaisons, mettre toujours un s à la deuxième personne de l'impératif, et surtout un s partout au pluriel etc. Bien entendu laisser ceux qui veulent maintenir tout en l'état, le faire. Il faut de plus vivifier le français de l'intérieur -lui laisser toute liberté à l'invention et au néologisme pour lui redonner une attraction internationale trop souvent contrariée par son inactualité. Or les gens de la Terre vivent le temps présent et non le 18e florissant de France. Faudra-t-il pour cela en arriver à réclamer la fermeture de l'académie française, institution désuète, même si elle continue d'impressionner le chef de gare comme disait Monnet, peintre aimé?



Repost 0
Published by jean pierre ceton
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de jean pierre ceton
  • : un écrivain parle en toute liberté de l'actualité, sans censure ni trompette!
  • Contact

Recherche

Liens